7/7    03 85 53 76 74
7/7    03 85 53 76 74

5 astuces pour économiser l’eau et l’électricité à bord de votre bateau

Solène, canal reporter, 8 septembre 2022

Au quo­ti­di­en nous avons ten­dance à oubli­er que nous con­som­mons de l’eau et de l’électricité (se laver les mains, se bross­er ses dents…) l’accès à ceux-ci étant une nor­mal­ité. Mais en voy­age itinérant en bateau, les ressources sont lim­itées : l’eau est stock­ée dans des cuves, et l’électricité dans des bat­ter­ies rechargées en nav­i­ga­tion. Alors, on apprend à lim­iter sa con­som­ma­tion d’énergie grâce à quelques bonnes pra­tiques. Qui sait, vous allez peut-être rap­porter ces bonnes habi­tudes dans vos valis­es, afin de min­imiser votre con­som­ma­tion au quotidien ?

1- Couper les équipements inutiles la nuit

nuit-bateau

Durant la nuit, les équipements néces­saires à la vie à bord con­tin­u­ent de tourn­er, comme le réfrigéra­teur par exem­ple. Pas besoin d’en rajouter. Vous pou­vez par exem­ple couper les feux de nav­i­ga­tion, la pompe à eau, le klax­on, qui vous seront d’aucune util­ité quand vous dormirez.

Et croyez-en mon expéri­ence, se faire réveiller aux aurores par le sig­nale­ment d’une bat­terie déchargée n’est pas le plus agréable, surtout lorsque l’on attendait avec impa­tience les vacances pour faire une cure de grass­es matinées.

2- Prendre une douche 1 jour sur 2 ou en milieu naturel

L’eau du bateau est con­tenue dans les cuves, il faut donc chercher un max­i­mum à économiser l’eau. Les haltes sont nom­breuses au bord des canaux et riv­ières pour rem­plir ces cuves, mais atten­tion le rem­plis­sage est par­fois payant.

Nous vous con­seil­lons d’économiser au max­i­mum l’eau à bord. Cela passe for­cé­ment par la douche qui représente au quo­ti­di­en notre plus grande con­som­ma­tion d’eau. Peut-être pou­vez-vous ne vous laver qu’un jour sur deux ? Ou encore mieux, à la belle sai­son vous laver en milieu naturel : un petit cours d’eau pas loin (en util­isant des pro­duits biodégrad­ables en moins grande quan­tité), voire les douch­es mis­es à dis­po­si­tion par les cap­i­tainer­ies (restent rares dans des itinéraires moins fréquentés)

3- Couvrir les casseroles pendant la cuisson 

C’est un geste que l’on devrait tous appli­quer, que ce soit en vacances ou à la mai­son tant c’est facile à met­tre en œuvre : cou­vrir les casseroles lors de la cuisson.

Ce geste tout sim­ple per­met de con­som­mer 4 fois moins d’électricité ou de gaz. Cela vaut le coup n’est-ce pas ?

4- Eteindre les lumières et les appareils non utilisées 

eteindre - off

Cela va de soi, cer­tains me diront, mais étein­dre les appareils en veille, ou n’allumer que les lumières néces­saires est mal­gré tout sou­vent l’oublié des économies d’énergie.

Nous allons vous don­ner une autre rai­son pour étein­dre les lumières non néces­saires : cela évite de faire ren­tr­er les mous­tiques à l’intérieur du bateau.

5 — Laisser son téléphone portable au placard

C’est cer­taine­ment le point qui va le plus déplaire à vos ados : lâch­er un peu le télé­phone portable. Recharg­er son télé­phone portable tous les jours est assez dif­fi­cile en bateau, A bord, il n’y a pas beau­coup de pris­es de courant. Aus­si, il est impor­tant de garder de la bat­terie pour les sit­u­a­tions d’urgence. Alors lais­sez-le un peu dans le plac­ard, les vacances décon­nex­ion c’est ten­dance il parait.

Nous vous con­seil­lons d’emmener une prise allume cig­a­re afin de recharg­er votre télé­phone pen­dant que le bateau navigue.

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour économiser l’énergie en bateau ou à la maison ?

Vous pouvez partager cet article sur vos réseaux sociaux en un clic !