fbpx
7/7    03 85 53 76 74

Les pâtes carbonara comme à la maison ! -

Le repas qui plaît à toute la famille : Les pâtes Carbonara !

Pen­dant vos vacances en bateau, vous aimez peut-être manger au restau­rant pour ne pas avoir à gér­er la cui­sine. Vous aimez cer­taine­ment aus­si manger à bord et vous retrou­ver loin de la foule, pour se retrou­ver autour de la table.

Une chose est sûre c’est que des vacances en bateau où vous mangez bien, ce sont des vacances tou­jours réussies. Il peut pleu­voir, faire du vent ou la canicule, ce qu’il y a dans l’assiette, c’est pri­mor­dial.

A bord vous avez tout l’équipement néces­saire pour vous restau­r­er

Vous ne saviez peut être pas que tous les bateaux hab­it­a­bles sont équipés d’une petite kitch­enette. Cela vous per­me­t­tra de réalis­er de bons petits plats pour l’équipage affamé après tant d’émotions vécues en nav­i­ga­tion.

Pour vous don­ner des idées pour vos prochaines vacances, je vous pro­pose des idées de repas rapi­des et sim­ples qui fer­ont l’unanimité du plus petit mousse au grand cap­i­taine.

Ce dont je voulais vous par­ler aujourd’hui, c’est de mon plat spé­cial vacances sur un bateau à moi : Les les pâtes à la car­bonara mai­son. Des vacances en bateau sans car­bo, je dois vous dire que pour moi ce ne sont pas des vrais vacances.

pate-carbonara

Un plat idéal sur un bateau

En dehors de mon petit rit­uel, les pâtes à la car­bonara sont une bonne idée de repas pour vos vacances :

  • La vie au grand air, ça creuse. C’est un plat qui se veut on ne peut plus ras­sasiant.
  • Ce plat fait qua­si­ment tou­jours l’unanimité. Je ne con­nais pas grand monde qui n’aime pas les car­bo.
  • C’est le plat préféré à manger ET à pré­par­er de nos ados. Pour une fois, lais­sez-les cuisin­er pour vous. Ils en seront à coup sûr ravis.
  • La réal­i­sa­tion des pâtes à la car­bonara n’est pas bien com­pliquée et vous aurez tout l’équipement néces­saire à bord : une casse­role et une poêle

Voici la recette, les quan­tités sont à adapter en fonc­tion de votre équipage :

Faire chauf­fer une grande casse­role d’eau salée pour faire cuire les pâtes (le meilleur choix reste pour moi les tagli­atelles, mais c’est selon vos goûts).

Faire revenir les oignons émincés dans une poêle huilée. Une fois qu’ils sont fon­dants, ajouter les lar­dons.

Une fois les lar­dons bien dorés, ajoutez la crème fraîche (liq­uide, épaisse, allégée ou non selon vos goûts) Elle doit recou­vrir les lar­dons. En atten­dant la fin de la cuis­son des pâtes, lais­sez épais­sir la crème en met­tant sur feu doux.

Pour le ser­vice, je vous con­seille de le faire à l’assiette pour un effet trat­to­ria qui épa­t­era tout le monde à coup sûr :

  • Dans le fond d’une assi­ette creuse de préférence : les pâtes
  • Nappez avec le mélange lardons/​oignons/​crème fraîche
  • Ajoutez un jaune d’œuf sur l’assiette
    (le must du must pour le ser­vice, c’est de le laiss­er dans sa coquille) Le jaune d’oeuf per­met de mieux mélanger les pâtes et de les décoller.
  • Sur la table, pro­pos­er du fro­mage râpé, du parme­san. Tout le monde se servi­ra selon ses goûts.

Et voila un bon repas, bien ras­sasiant à bord.

Et si on ajoutait un tout dernier avan­tage ? Vous allez gag­n­er dix bonnes min­utes de silence le temps que tout le monde dévore son assi­ette. C’est aus­si cela l’effet car­bonara.

Et vous, quel plat aimez-vous manger en vacances ? Partagez-le avec nous.

solene