7/7    +33 3 85 53 76 74
Demandez un devis
7/7    +33 3 85 53 76 74

Quel budget prévoir pour des vacances en bateau fluvial ? Partie 2/​2

Solène, canal reporter, 22 décembre 2023

Vous souhaitez par­tir en vacances à bord d’une péniche hab­it­able sans per­mis, pour décou­vrir les plus belles régions de France et d’Europe par les fleuves, riv­ières et canaux. Mais il vous reste à vous inter­roger sur le bud­get à prévoir pour cette aven­ture flu­viale. Comme pour toute escapade, il faut con­sid­ér­er les coûts ini­ti­aux mais aus­si les dépens­es glob­ales. Voici tous les détails pour vous assur­er de ne rien oubli­er, et vous aider à maîtris­er le bud­get de vos vacances en péniche sans permis.

Voici les coûts qui seront à prévoir pour votre séjour en bateau fluvial : 

  • Le coût de la loca­tion du bateau
  • Le car­bu­rant
  • Les frais d’hébergement
  • Les options en +
  • La nour­ri­t­ure
  • Les activ­ités et loisirs

Pour sim­pli­fi­er, nous allons par­tir sur le coût d’une loca­tion pour 1 semaine. Il est pos­si­ble de louer une péniche sans per­mis pour un week-end, une mini semaine, ou même plus. N’hésitez pas à con­tac­ter votre agence de voy­age pour vous con­seiller au 03 85 53 76 74 ou à commercial@​lescanalous.​fr 

Après le coût de la loca­tion, détail­lé dans la par­tie 1, décou­vrons les autres coûts à prévoir sur votre bud­get de vacances en bateau hab­it­able dans permis. 

3 — Le carburant

Le car­bu­rant, c’est la seule dépense oblig­a­toire en plus de la loca­tion du bateau. Le car­bu­rant est à régler en fin de séjour en fonc­tion de votre con­som­ma­tion réelle. Pour cal­culer son mon­tant, nous nous fions aux nom­bres d’heure moteur réal­isées, indiquées sur le tableau de bord du bateau. 

En fonc­tion de la caté­gorie du bateau, cal­culé selon sa taille et sa puis­sance, le coût de l’heure moteur est plus ou moins élevée. Vous retrou­vez la caté­gorie du bateau directe­ment sur le cahi­er des tar­ifs. En 1 semaine de séjour en bateau sans per­mis, en général, vous faites entre 25 et 30h de nav­i­ga­tion par semaine. 

For­fait horaire de nav­i­ga­tion 2024 (peut vari­er selon le coût du carburant)

Caté­gorie du bateau

1

2

3

4

5

6

Coût de l’heure moteur 

8,40€

10,10€

11,70€

13,50€

14,70€

17,60€

4 — Les frais d’hébergement

Votre bateau est à la fois votre moyen de trans­port et votre héberge­ment. Vous n’avez donc pas à prévoir de frais d’hotel ou de gîte. En revanche, si vous vous arrêtez dans cer­tains ports ou haltes flu­viales, les munic­i­pal­ités peu­vent vous faire pay­er des frais de port à la nuitée. Ces coûts sont à la dis­cré­tion de chaque com­mune, en moyenne entre 10€ et 20€ la nuit

Bon à savoir, vous pou­vez économiser ces frais, en dor­mant au cœur de la nature. En nav­i­ga­tion flu­viale, vous avez la lib­erté de vous arrêter n’importe où, sauf à des endroits qui peu­vent représen­ter un dan­ger : proche d’une écluse ou d’un pont par exem­ple. A l’intérieur du bateau, vous dis­posez d’un mail­let et de 2 piquets à planter sur la berge pour réalis­er un « amar­rage sauvage ». Le seul incon­vénient, c’est que vous ne pour­rez pas vous rac­corder à l’électricité, ni à l’eau, mais nos bateaux sont conçus pour avoir suff­isam­ment de bat­terie pour la vie à bord, en nav­iguant 4 à 5 heures par jour. Et le plein d’eau peut se faire à chaque écluse ou à l’occasion d’un arrêt dans un vil­lage.

5 — Les options en +

Le loueur de bateaux flu­vi­aux sans per­mis Les Canalous vous pro­pose divers extras pour agré­menter vos vacances en péniche sans per­mis. Par exem­ple, le for­fait net­toy­age, la loca­tion de vélos, la loca­tion de bar­be­cue. Rien d’obligatoire, mais cela peut grande­ment vous faciliter la vie à bord. 

L’assurance croisière plus est un des extras forte­ment recom­mandés. Cette assur­ance vous cou­vre en cas de casse au bateau, et le mon­tant peut vite grimper quand cela arrive. Comme pour le for­fait horaire de nav­i­ga­tion, le coût varie en fonc­tion de la caté­gorie et de la durée. Le tarif va de 56€ à 120€ pour un week-end, et de 103€ à 220€ pour une semaine. 

6 — La nourriture 

Vous êtes libres dans la ges­tion de vos repas : restau­rants, cui­sine à bord, piques niques. Dans un bateau hab­it­able sans per­mis, vous êtes comme dans un gîte. 

La nour­ri­t­ure reste toute­fois un bud­get à prévoir dans votre bud­get total.

7 — Les activités et les loisirs 

musee

Il y a de nom­breuses pos­si­bil­ités de prof­iter de ses vacances dans le tourisme fluvial.

Vous aimez l’histoire, le pat­ri­moine, décou­vrez les musées le long de la voie d’eau. Vous aimez les sports d’eau et de glisse, louez un canoë, ou un stand up pad­dle. Vous aimez les ran­don­nées et les balades dans la nature, pensez à vos chaus­sures de marche et faites vous plaisir. 

Selon nos des­ti­na­tions, nous pour­rons vous con­seiller sur les activ­ités à faire tout au long de votre séjour. 

Vous pouvez partager cet article sur vos réseaux sociaux en un clic !