7/7    03 85 53 76 74
7/7    03 85 53 76 74

Que faire en une mini semaine en péniche sans permis sur la Charente ?

Solène, canal reporter, 29 août 2022

C’est le bon plan pour pass­er des vacances en bateau pas cher, en évi­tant la plus forte afflu­ence du week-end : La loca­tion de bateau sans per­mis pour une mini semaine, plus con­nu sous le nom de mid­week, com­prenez hors week-end : du lun­di au ven­dre­di. Au même tarif que pour un week-end, vous béné­fi­ciez d’une journée de nav­i­ga­tion en plus. 

Que faire en une mini semaine sur la Char­ente au départ de notre base de loca­tion de péniche sans per­mis située à Cognac ? Suiv­ez le guide.

Avant d’aller plus loin : bon à savoir 

Sur la Char­ente les éclus­es sont manuelles, c’est à vous de manœu­vr­er au pas­sage de l’écluse. Ces croisières étant plus sportives, elles sont décon­seil­lées pour une 1ère nav­i­ga­tion, aux per­son­nes ayant des dif­fi­cultés à se déplac­er ou avec des enfants en bas âge.

Jour 1 : Départ de Cognac 

La mini semaine démarre le lun­di à par­tir de 16h chez Les Canalous. Votre bateau sera prêt à par­tir de cette heure. Si vous souhaitez venir avant pour vis­iter la ville de Cognac, c’est avec plaisir que nous garderons vos bagages. Sur la Char­ente les éclus­es sont manuelles et sans éclusi­er, vous n’êtes donc pas tenus à des horaires spé­ci­fiques, si ce n’est que la nav­i­ga­tion, et le pas­sage des éclus­es n’est pas autorisé de nuit. Du lever au couch­er de soleil, c’est la nature qui va ryth­mer votre croisière flu­viale.
Le lun­di soir, nous vous invi­tons à larguer les amar­res pour une pre­mière nuit au cœur de la nature bucol­ique de la Char­ente. Pour la nuit, une halte à Bourg-Char­ente est un bon moyen de démar­rer votre séjour en péniche hab­it­able sans permis.

Jour 2 : de Bourg-Charente à Saint-Simon, en passant par Jarnac 

Le mar­di matin, après une 1ère nuit sur l’eau, une petite vis­ite de Bourg-Char­ente vous per­me­t­tra de vous met­tre en jambes avant de con­tin­uer vos vacances itinérantes en bateau hab­it­able sans per­mis. Un arrêt à Jarnac pour le déje­uner est un incon­tourn­able. Il y a de nom­breux sites à vis­iter, comme le musée François Mit­ter­rand, qui a un lien par­ti­c­uli­er avec Jarnac. C’est aus­si l’occasion de faire quelques cours­es aux Halles, ouvertes du mar­di au dimanche de 7h à 13h. 

L’après-midi, reprise de la nav­i­ga­tion pour quelques kilo­mètres et arrêt pour la nuit dans le vil­lage typ­ique de Saint Simon. Atten­tion le restau­rant du vil­lage est fer­mé le mar­di. Mais qu’à cela ne tienne, le bateau per­met de cuisin­er et de se con­coc­ter un bon petit plat à partager entre amis. 

Jour 3 : De Saint-Simon à Saint-Amant, en passant par Châteauneuf-sur-Charente 

Le mer­cre­di, c’est le point médi­an de cette croisière flu­viale sur la Char­ente. Les vacances con­tin­u­ent tout en ayant dans un coin de la tête la plan­i­fi­ca­tion de votre tra­jet retour.

Le matin, départ de la nav­i­ga­tion depuis Saint Simon, jusqu’à Châteauneuf-sur-Char­ente pour la pause déje­uner. Un tour dans la ville plus tard, reprenez la nav­i­ga­tion dans le sens inverse pour com­mencer votre retour à Cognac. 

L’objectif est de faire des haltes dif­férentes qu’à l’aller afin de prof­iter au max­i­mum de ces vacances en bateau flu­vial en Char­ente. Ce n’est pas dif­fi­cile car les bor­ds de Char­ente sont habités et de nom­breuses haltes flu­viales sont amé­nagées pour accueil­lir les plaisanciers. 

Une halte dans le char­mant vil­lage de Saint Amant pour pass­er la nuit est un arrêt incon­tourn­able L’aire de repos est très sym­pa­thique et la vis­ite de l’église Saint Mar­tin de Graves est à voir. 

Jour 4 : De Saint-Amant à Cognac, en passant par Bassac

Le jeu­di, après un réveil bucol­ique sur la Char­ente, la nav­i­ga­tion reprend, bercée par les paysages du vig­no­ble charentais, et ses belles maisons.

A la mi-journée, n’hésitez pas à faire une halte à Bas­sac afin de vis­iter la mag­nifique Abbaye qui sur­plombe la vallée. 

La nav­i­ga­tion de l’après-midi est dédiée au retour à Cognac, en prof­i­tant une dernière fois de ces paysages naturels et enchanteurs. 

Jour 5 : Dernière journée à Cognac 

Le bateau est à libér­er pour 9h le ven­dre­di matin. N’hésitez pas à nous laiss­er vos bagages afin de prof­iter de votre dernière journée pour arpen­ter les ruelles de cette si jolie ville qu’est Cognac.

En résumé

Une croisière flu­viale sur la Char­ente au départ de Cognac vous promet de nom­breuses décou­vertes. On ne ressent aucune­ment de las­si­tude à faire le tra­jet en aller-retour, telle­ment les pos­si­bil­ités de haltes sont nom­breuses et bien aménagées. 

N’hésitez pas à faire ce que l’on peut appel­er des sauts de puce, entre les vil­lages. Nav­iguer un peu le matin et un peu l’après midi per­met de ne jamais s’ennuyer ni sur l’eau, ni sur terre lors des escales. 

Réservez ici votre bateau hab­it­able sans per­mis pour vos prochaines vacances en péniche sans per­mis sur la Charente 

Vous pouvez partager cet article sur vos réseaux sociaux en un clic !