7/7    +33 3 85 53 76 74
7/7    +33 3 85 53 76 74

Vous êtes un amateur de navigation côtière ? Voici pourquoi vous devriez apprécier la navigation fluviale

Solène, canal reporter, 26 février 2024

Categories liées à l'article: Carnet de voyage.

La nav­i­ga­tion flu­viale est sou­vent com­parée à la nav­i­ga­tion côtière, que ce soit en bateau à moteur ou en bateau à voiles. Ces deux types de plai­sance sont tout à fait différentes. 

Lim­ité à 8km/​h, invi­tant à suiv­re un itinéraire pré­cis, les adeptes du large et de la houle pensent sou­vent à tort qu’il n’est pas pos­si­ble d’apprécier les deux types de nav­i­ga­tion. Or, que ce soit en côti­er ou en flu­vial, vous retrou­verez cer­taines simil­i­tudes, mais beau­coup d’avantages que vous ne retrou­verez pas dans l’autre pra­tique et vice versa. 

Habitué de la nav­i­ga­tion à la voile ou au bateau à moteur, voici 5 raisons pour lesquelles vous devriez penser à la loca­tion de bateau flu­vial sans per­mis pour vos prochaines vacances.

1 — Sur les canaux, pas de mal de mer 

Sur les canaux, pas de houle, pas de vague. Sur ces eaux calmes, il est impos­si­ble d’avoir le mal de mer. Cela vous per­met de partager le plaisir du nautisme avec des per­son­nes qui, soit n’ont jamais osé embar­quer sur un bateau par peur du mal de mer, soit qui ont déjà fait l’expérience mais ne veu­lent plus par­tir avec vous après avoir été malades en bateau. 

2 — Plein d’activités, à tout moment 

C’est bien con­nu, la nav­i­ga­tion à la voile, c’est le moyen le plus long et le plus incon­fort­able de reli­er un point A à un point B.

En nav­i­ga­tion flu­viale, où la vitesse est lim­itée à 8km/​h, le déplace­ment est tout aus­si long, mais loin d’être incon­fort­able : Vous pou­vez à tout moment vaquer à vos occu­pa­tions quand le cap­i­taine pilote le bateau. Et si plus per­son­ne ne souhaite tenir la barre ? À tout moment vous pou­vez faire une pause. Amar­rer le bateau sur la berge, grâce aux deux piquets à planter partout où vous le souhaitez, et partez explor­er les envi­rons.

3 — Des enfants qui ne s’ennuient pas

Le temps est long en nav­i­ga­tion côtière pour les enfants. Dans un espace restreint comme un bateau, il faut se tenir tran­quilles pour ne pas tomber à l’eau, et patien­ter que l’on arrive à bon port. Vos enfants ont besoin de se défouler ? Lais­sez-les con­tin­uer à pied ou à vélo une par­tie de l’itinéraire. Vous les retrou­verez à la prochaine écluse. De plus, ils pour­ront par­ticiper en aidant l’éclusier à faire ses manœu­vres, ou aider le cap­i­taine à lover les amar­res.

4 — Le coût des ports et haltes fluviales 

La nav­i­ga­tion flu­viale se fait dans des zones peu touris­tiques con­traire­ment à la côte méditer­ranéenne ou la côte atlan­tique. Comptez 10 à 15€ max­i­mum pour pass­er la nuit dans un port ou une halte flu­viale, et faire les pleins d’eau et recharg­er les batteries. 

Ce coût peut pass­er à 0€ si vous êtes un adepte des mouil­lages. Vous pou­vez vous arrêter n’importe où sur la berge, et pass­er la nuit en pleine nature gra­tu­ite­ment, sauf à prox­im­ité d’une écluse ou d’un pont pour des raisons de sécu­rité. Pas de plein d’eau, ni de recharge de bat­ter­ies, mais en nav­iguant un min­i­mum de 5h par jour, et en étant assez économes, vous aurez suff­isam­ment d’électricité à bord pour votre séjour. 

5 — Toujours le plaisir de dormir sur l’eau

Si vous aimez la plai­sance côtière, vous appré­ciez cer­taine­ment ce plaisir unique de dormir sur l’eau. C’est reposant, et les bruits de la nature vous bercent. Les bateaux flu­vi­aux hab­it­a­bles et sans per­mis vous per­me­t­tent de prof­iter de cette expéri­ence unique, même si cela est dans un autre cadre.

Découvrez tous nos bateaux fluviaux à la location 

Les Canalous vous pro­pose 40 des­ti­na­tions dans toute l’Europe. Décou­vrez notre carte des des­ti­na­tions et choi­sis­sez la votre.

Le con­seillers canalous sont à votre dis­po­si­tion 7 jours sur 7 pour vous aider à faire le meilleur choix pour votre croisière flu­viale au 03 85 53 76 74 ou à commercial@​lescanalous.​fr

Vous pouvez partager cet article sur vos réseaux sociaux en un clic !

Voir les autres articles de la catégorie .