7/7    03 85 53 76 74

Les mots interdits sur un bateau

Peut-être en avez-vous déjà enten­du par­ler, il y a 2 mots absol­u­ment inter­dits de chez inter­dits sur un bateau :

Corde 🧵 & Lapin 🐇

Mais pourquoi ? Essen­tielle­ment pour cause de super­sti­tion. Depuis tou­jours les marins se sont appuyés sur de nom­breuses croy­ances. Cer­taine­ment du fait qu’ils ont tou­jours côtoyé le dan­ger de cet élé­ment sauvage si indomptable.

Bout photo

La corde 🧵 : cer­taines légen­des vous diront que les cordes ser­vaient à pen­dre les mutins. Mais sur un bateau, et c’est encore plus vrai sur un voili­er, si vous dites sim­ple­ment “tire sur la corde !” votre inter­locu­teur ne sera pas vrai­ment avancé. Il y a l’é­coute de grand-voile, l’a­marre qui sert à attach­er le bateau, la drisse de génois et j’en passe. Donc pour éviter les con­fu­sions on ne dit pas corde un point c’est tout. Au fil du temps cette habi­tude s’est trans­for­mée en superstition.

Pour ne pas dire le mot défendu sur un bateau, vous pou­vez par­ler de “bout” (à pronon­cer boute), “drisse”, “écoute” ou encore “amarre”.

Lapin

Le lapin 🐰: pau­vre petit ani­mal tout mignon, pourquoi n’au­rait-il pas le droit de citer sur un bateau ? Et bien parce que le coquin a causé trop de mal­heurs sur les bateaux. Gour­mand comme il est, il s’a­muse à grig­not­er les cordages (par­don les amar­res, driss­es, etc.) et à l’époque une écoute de grand voile endom­magée voulait dire : aucune pos­si­bil­ité de faire fonc­tion­ner l’u­nique moteur du bateau propul­sé par le vent.

Donc préférez le qual­i­fi­catif “ani­mal aux grandes oreilles” quand vous vous trou­vez sur un bateau.

Lors de vos prochaines vacances en bateau sans per­mis, essayez de vous en sou­venir, on ne sait jamais. Même si vous n’êtes pas super­sti­tieux, vous pour­rez facile­ment épa­ter la galerie avec ces deux informations.

Vous pouvez partager cet article sur vos réseaux sociaux en un clic !