7/7    +33 3 85 53 76 74
Besoin d'aide ? Demandez un devis
7/7    +33 3 85 53 76 74

Louer un bateau fluvial pour la première fois : 5 infos pratiques à connaître

Solène, canal reporter, 2 février 2023

Vous en avez rêvé, et cette année, c’est décidé, vos prochaines vacances seront flu­viales. Louer un bateau hab­it­able flu­vial pour les vacances, c’est acces­si­ble, et ce, même si vous n’avez pas le per­mis bateau « eaux intérieures ». Les itinéraires que nous vous pro­posons sont acces­si­bles à tous, et une for­ma­tion pour bien pren­dre en mains le bateau vous sera délivrée le jour de votre embarquement. 

Comme vous pou­vez l’imaginer, louer un bateau n’est pas vrai­ment le même pro­jet que de louer un gîte, ou un mobil home au camp­ing. Il y a des élé­ments à con­naître afin de bien pré­par­er vos vacances pour que tout se passe au mieux.

1 — Le confort à bord du bateau

Quel que soit le mod­èle que vous choi­sis­sez, vous retrou­verez tout le néces­saire pour que vous vous sen­tiez bien à bord : Un car­ré (Table et assis­es, c’est sou­vent le lieu de vie prin­ci­pal des vacances en bateau) des couchettes con­fort­a­bles, du chauffage, de l’eau chaude, une cui­sine équipée et au moins une salle d’eau et WC

A bord d’un bateau, l’espace est for­cé­ment réduit, mais nous pro­posons des mod­èles qui offrent de beaux vol­umes si c’est impor­tant pour vous. Notre flotte est répar­tie en 6 caté­gories dif­férentes qui offrent des niveaux de con­fort différents :

Cosy, Pre­mi­um, Clas­sic, Sim­ply, Access et Elec­tric

2 L’électricité à bord du bateau

Le bateau est par déf­i­ni­tion un moyen de trans­port. En nav­i­ga­tion, celui-ci n’est pas relié à une prise élec­trique, mais fonc­tionne sur bat­ter­ies. Cer­tains de nos bateaux, surtout les plus anciens en gamme Sim­ply, ne sont pas équipés de 220V, mais tous dis­posent d’au moins 1 prise 12V de type allume-cig­a­re. Il est con­seil­lé d’emmener avec vous un con­ver­tis­seur pour vous per­me­t­tre de recharg­er votre télé­phone portable ou utilis­er un autre appareil électrique. 

Les bateaux des flottes Clas­sic et Pre­mi­um dis­posent de pris­es 220V util­is­ables lorsque le bateau est branché à quai dans un port.

3 — Emmener son chien sur le bateau 

Les chiens et autres ani­maux domes­tiques sont les bien­venus à bord de nos bateaux hab­it­a­bles. Nous vous deman­dons seule­ment d’emmener l’équipement néces­saire à sa vie à bord, comme un panier pour dormir, une gamelle, etc. Vous devrez veiller à sa sécu­rité, plus par­ti­c­ulière­ment lors des manœu­vres, dans les éclus­es et dans les ports. 

Bon à savoir : Un sup­plé­ment de 50€ est demandé pour l’accueil de votre ani­mal de com­pag­nie sur nos bateaux. 

4 — La gestion de l’eau douce

Comme l’électricité, votre bateau ne sera pas rac­cordé au réseau d’eau pub­lic. Vous aurez de grandes réserves d’eau, que vous pour­rez rem­plir au fil de votre croisière si vous en avez besoin. Les points de rav­i­taille­ment sont nom­breux le long du canal, vous les trou­verez indiqués sur la carte flu­viale que nous met­tons à dis­po­si­tion à bord. Le coût du rav­i­taille­ment peut aller de gra­tu­it à quelques euros. 

En bateau, il est impor­tant de maîtris­er sa con­som­ma­tion d’eau : faire atten­tion en faisant la vais­selle, ne pas trop traîn­er sous la douche, etc. cela vous évit­era des sit­u­a­tions qui peu­vent s’avérer stressantes. 

Bon à savoir : Nous ne vous con­seil­lons pas de boire l’eau con­tenue dans les réser­voirs, mais plutôt d’acheter des bouteilles d’eau.

5 — S’amarrer

Prof­iter d’une belle journée ensoleil­lée en nav­i­ga­tion c’est bien, mais si vous louez un bateau hab­it­able sans per­mis, c’est aus­si pour décou­vrir la région que vous vis­itez. Vous aurez donc for­cé­ment, à un moment ou un autre, le besoin de vous amarrer.

Si vous vous arrêtez dans un port, les quais seront amé­nagés pour attach­er votre bateau. Selon la dis­po­si­tion vous aurez une manœu­vre plus ou moins dif­fi­cile à faire. N’hésitez pas à deman­der de l’aide à la cap­i­tainer­ie. Les frais de sta­tion­nement sont vari­ables selon les ports, gérés en général par les munic­i­pal­ités. Cer­tains sont gra­tu­its, et d’autres payants, notam­ment lorsqu’ils pro­posent des ser­vices comme plein d’eau et branche­ment au réseau électrique. 

Lors de vos vacances en péniche sans per­mis, vous aurez la pos­si­bil­ité de vous arrêter en pleine nature. On appelle cela un « mouil­lage sauvage ». Pour cela, un mem­bre de l’équipage devra descen­dre sur la berge et planter les 2 piquets prévus à cet effet. Le tech­ni­cien qui vous fera l’initiation vous mon­tr­era com­ment procéder. 

Besoin d’informations supplémentaires ? 

Nous avons créé un guide pour les novices. Vous y retrou­verez d’autres ques­tions pra­tiques, répon­dues en toutes simplicité.

Nous sommes égale­ment à votre dis­po­si­tion pour en dis­cuter avec vous au 03 85 53 76 74 ou à commercial@​lescanalous.​com

Vous pouvez partager cet article sur vos réseaux sociaux en un clic !